Logo 4ventsgroup
Corporate & B2B

    Accueil > Corporate & B2B > Hervé Biausser, Centrale Paris

Hervé Biausser, Centrale Paris

 

Hervé Biausser est le directeur de l'Ecole Centrale Paris (ECP) depuis 2003. Il est membre du bureau de la Conférence des Grandes Ecoles et a pris en 2008 la présidence de CESAER, l'association des écoles d'ingénieurs européennes. Il nous expose ici sa vision de la stratégie de marketing et de communication d’une grande école à vocation internationale.

Quels sont les enjeux en matière de marketing et de communication pour un établissement d’enseignement supérieur tel que Centrale Paris ?

Hervé Biausser : Avec plus de 2 000 étudiants, un budget annuel de 40 millions d’euros, 200 enseignants et 1 200 vacataires, nous sommes en quelque sorte une grande PME. Autre particularité, l’ECP évolue au contact de multiples partenaires et intervenants : les élèves bien sûr, le corps professoral, le monde de la recherche, celui de l’entreprise, sans oublier les acteurs publics. De ce premier constat ressort un double impératif en matière de communication : le nécessaire développement d’une image grand public et la mise en œuvre d’actions de communication ciblées et cohérentes.

Quels ont été vos principaux axes de travail depuis 2003 ?

HB : Le XXIième siècle a définitivement fait entrer l’enseignement supérieur dans une nouvelle dimension, plus seulement européenne mais mondiale. Notre campus accueille du reste 30 % d’élèves étrangers, une tendance qui s’amplifie. Face aux universités américaines, européennes ou asiatiques, notre principal objectif est de valoriser la « marque Centrale » dans un monde concurrentiel. L’Ecole doit se positionner comme une institution de référence à l'échelle mondiale pour la formation d'ingénieurs de haut niveau.

Comment porter cette ambition et ce message dans un monde de l’enseignement supérieur devenu « concurrentiel » ?

HB : Une politique de communication efficace doit être partagée et portée en interne. C’est ma conviction. A mon arrivée à la direction de l’ECP, j’ai voulu qu’une réflexion s’engage sur les points forts de l’ingénieur centralien, le caractère généraliste de notre cursus et la promotion de nos valeurs. La communication interne est également capitale : elle doit être elle aussi porteuse des valeurs exposées à l’extérieur.

On reproche souvent à l’enseignement supérieur français son manque d’ouverture sur le monde de l’entreprise…

HB : Les entreprises sont vitales pour l’ECP : elles sont à la fois nos « clientes » et une source de financement importante de l’Ecole -42 % de nos ressources proviennent d’acteurs privés. Nous avons du reste un fort taux de communication avec le monde de l’entreprise. Mais renforcer le partenariat avec les entreprises est une priorité de tous les instants. L’Ecole doit en effet mieux se vendre. Dans ce sens, nous avons créé récemment les partenariats Premium qui associent encore plus étroitement les entreprises à la vie de l’ECP (forums, tables rondes) et à notre stratégie de communication. Huit grands groupes : Areva, Lehman Brothers, PSA, Safran, la Société Générale, Arcelor Mittal, BNP Paribas et Mc Kinsey nous ont rejoint.

Notre communication externe est aussi faite de rencontres directes, au quotidien et sur le terrain avec les chefs d’entreprise et les DRH. Des contacts qui nous permettent d’exposer les enjeux de l’enseignement supérieur, souvent assez mal connus des entreprises.

Les entreprises sont de plus en plus présentes dans les écoles pour attirer les meilleurs candidats ; quelle est votre vision des actions et des campagnes menées directement au sein de l’Ecole spécialement pour vos futurs diplômés ?

HB : Je suis content de constater que de plus en plus d’entreprises réalisent à quel point il est important de se positionner et de se « présenter » tôt auprès des élèves, qui n’ont pas trop de trois ou quatre ans pour découvrir au travers de rencontres formelles, informelles ou de stages leur réalité de demain. Je m’en félicite, mais on oublie vite que ce n’est que depuis peu que les entreprises construisent de véritables stratégies de communication dédiées aux futurs jeunes diplômés. Par contre, attention, seules celles qui mènent des actions dans la durée et avec un véritable investissement (financier, mais aussi et surtout humain) continueront demain à convaincre les meilleurs.

www.ecp.fr

Toutes nos solutions BtoB

Showroom
Les créations

- Voir nos créas -